Livre d’or

Voici quelques témoignages du dernier voyage… Merci pour ces partages, ils sont magnifiques. Alexandre.

Prendre le temps. Le temps d’observer, l’apparition des multiples étoiles, leurs parcours dans le ciel, leur cheminement, comme des traces de nos pas laissés dans le sable. Prendre le temps de sentir, de ressentir, le vent dans nos visages, les structures si différentes du sable sous nos pieds. Ou juste les braises du feu et la présence du groupe réuni autour du foyer emmitouflé de couvertures, d’écharpes, de bras aimants. Prendre le temps d’apprécier ce qui m’aurait paru auparavant autant d’obstacles au bonheur dans ce confort rudimentaire. Et même réussir a escalader des roches dans un état fiévreux s’est révélé riche et agréable. Une autre façon d’être dans l’infini de l’espace. Merci à Alex pour les ateliers, je garde un souvenir, ou plutôt une présence réelle de nos vœux offerts à l’infini. Ces moments, et pleins d’autres, font à présent parti de mon espace intérieur. Merci à vous tous. D.

Une belle découverte, une aventure humaine exceptionnelle, un voyage intérieur des plus enrichissant. De belles rencontres aussi et des souvenirs magnifiques. L’âme du désert va m’accompagner encore longtemps. H.

Un voyage dans un autre monde, le désert, un voyage dans une autre dimension, celle où Alex nous a amené et d’où personne n’est revenu pareil. Nous sommes tous revenus en étant une meilleure version de nous même et je sais que le changement continuera sur le long terme. Un grand merci à toi Alex! A.

Une semaine comme dans un rêve, hors du temps.
Une déconnexion au reste du monde pour mieux se reconnecter à soi-même.
S’émerveiller chaque matin devant le soleil qui se lève, manger ce délicieux pain cuit dans le sable et les braises, en prendre plein les yeux devant ces paysages du désert, savourer les paysages qui défilent sous les pieds, se ressourcer, prendre le temps, écouter son corps, revenir à l’enfance, tirer un enseignement de chaque discussion, se réchauffer auprès du feu et envier le bonheur simple des nomades qui vivent l’instant présent et respirent un vrai bonheur.
Revenir complètement changée. Revenir épanouie, apaisée.
Dans le désert j’ai trouvé la force et le courage, dans le désert j’ai trouvé la confiance et la paix,
dans le désert, je me suis rencontrée 😊
Merci à Alex et aux chameliers pour cette semaine qui aura changé ma vie.

Voyage dans le désert. Sans à priori j’entame ce voyage en terre inconnue intérieure. La prise en charge s’effectue dans un glissement rôdé par les nomades sahariens. Rapidement nous entamons les pas dans ce vaste monde constitué que de dunes bercées par les sifflements venteux du Sahara. Mes pas enfilent le rythme du groupe bien décidés à s’ouvrir et capter les surprises quotidiennes… Plus qu’il n’en faut les humeurs du temps ensoleillé, venteux, pluvieux, jusqu’aux gelées matinales nous mettent au défi. Des rencontres vieilles comme la nuit des temps des caravaniers aidés de leurs plus fidèles et indispensables dromadaires.Dans cet environnement bien sécurisé, le groupe pu évoluer et s’ajuster aux divers ateliers d’Alex veillant au bon déroulement du travail intérieur de chaque participant. Une fois de plus je constate que le temps s’écoule plus vite que nous le croyons et ramenons bien plus de richesses qui ne se dévoileront qu’au fil du temps futur. Aventure à faire partager. E.

Merci racines vagabondes pour cette formidable expérience du nouvel an et marche dans le désert. Un ciel magique, une pluie d’étoiles, une équipe de bédouins adorables, des ateliers enrichissants, des rires, du silence, des pleurs positifs et guérisseurs, de la joie. Vive le désert, vive le sable, vive les dromadaires, vive Nouiel voyages et surtout vive la vie. I.

Voyage dans une terre inconnue pour découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles cultures et faire de nouvelles rencontres. Et ce fut le cas, les découvertes s’enchaînent et on est porté par le vent, virevoltant d’aventures en aventures à un rythme effréné. Les éléments se mêlent à notre voyage intérieur. Au silence, à l’harmonie  sonore, à la solitude et au partage s’entremêlent le soleil, le vent, le froid et la glace, comme pour nous pousser à vivre note vie à fond et à changer notre regard sur le monde qui nous entoure. C.

Pour une aventure de faite (en tout cas pour moi) une aventure humaine, rencontre avec 4 nomades adorables et cohabitation avec 11 autres personnes inconnues. Des moments difficiles (vent, froid, marche…) et des moments de bonheur: communion avec la nature (et quelle nature!!) les introspections, le dépassement de sois grâce entre autres aux ateliers proposés par Alex et à ce que chacun à amené comme énergie dans cette aventure… Merci à tous les autres pour le partage de ces moments inoubliables. Je ne reviens pas indemne de ce voyage. Merci C.

Le retour des 12 de Douz. Un désert sans peur avec la sensation d’avoir plein d’air à respirer. Un désert malicieux aussi avec ses sautes d’humeurs venteuses pluvieuses et « froideuses » même dans la journée; pour que cela ne soit pas si simple, que les grains de sable interfèrent dans une confiance trop huilée. Plein de rêves sous les étoiles, pleins de pas dans mon corps, plein de pensées dans ma tête, plein de souvenir réveillé; plein de nouveaux souvenir créés.  Envie de rester au creux d’1 dune (à l’abri du vent) au soleil pour chercher celle que je suis au fond de moi, trouver mes vrais désirs, valeurs, besoins, par le dépouillement du désert qui ne garde que l’essentiel. C.

Un voyage qui débute par  les rayons du « vieux campeur » et une « feuille blanche » sur ce que ce voyage serait. Juste un désir profond de rencontrer le désert, le « Sahara ». J’ai laissé « faire » en faisant entièrement confiance au personnage authentique que je sentais en toi. Ce fut la rencontre d’un sable fin, de dunes qui m’évoquaient les pentes de neige que j’aime tant surfer. Le ciel fut moins lumineux et la météo plus grise et humide que ce que j’imaginais. Les sensations et ressentis de la journée furent rehaussés par la rudesse, toute relative, mais inhabituelle des nuits . Tu as su garder le « groupe » et apporter, insuffler (ainsi, que quelques uns) la puissance du naturel. Merci. Ce chemin d’accompagnement te va bien. Ta marche en silence  t’emmènera dans les sensations, puis les ressentis, puis un silence intérieur où seul les couleurs apparaissent. Merci d’exister, Merci d’être comme tu es, Merci pour ce voyage. O.

Mon voyage au désert fût une expérience inoubliable à tout point de vue,c’était un rêve que je voulais réaliser il y a bien longtemps finalement l’occasion s’est présentée pour que je puisse enfin en parler.le désert est un univers magique,il permet à toute personne de se dépasser d’abord physiquement car marcher plus de quatre heures dans des conditions souvent difficiles et des chemins chaotiques le pari était réussi. Je pourrais parler des heures et des heures pour vous raconter ce que le désert a réveillé en moi et c’était le cas pour tout le monde, ces moments de silence que chacun a vécu en contemplant ces différentes dunes, j’avoue que c’était magique.les différents exercices proposés par Alex nous a beaucoup aidé pour ne pas sombrer dans la monotonie et la routine du quotidien,croyez moi il faut être fort pour affronter ce monde qui est le « désert »mais cela valait le coup. R.

Un merveilleux premier voyage pour moi. Jamais je ne l’oublierai. Et toujours une part de calme et de silence restera dans mon cœur grâce à lui! (Et un peu de sable dans mes affaires…) Tu gères Alex! L.

J’ai laissé le passé derrière moi, ce n’est pas le feu mais le sable qu’a pris mon présent, don de vie infime pour finir par m’ouvrir sur l’immensité d’un ciel étoilé, futur immuable. N.

Merci pour cette bonne expérience c’était super, T, 12 ans.

Hello Alex,
Je voulais te remercier pour le dernier voyage avec toi dans le désert. C’était une expérience incroyable et au-delà de mes attentes. Bien au-delà.

Comme tu le sais, je n’attendais pas grand-chose de ce voyage. Je souhaitais simplement, et avant tout faire découvrir le désert en mode Trek, a Rebecca, à ma fille de 13 ans. Je voulais également, prendre du temps pour moi en profitant des effets naturels du Sahara. Me déconnecter de la société moderne et de son stress, me relaxer, et surtout m’isoler. Prendre du recul par rapport a ma vie et toutes les bonnes choses qui m’arrivent.

Rebecca et moi avons pris énormément de plaisir à marcher et a discuter ensemble de tout et de rien. Nous avons aussi ris, et rigole, a faire les fous dans les dunes, et de dormir à la belle-étoile avec cette vue incroyable la nuit. Nous nous sommes aussi coupe, du monde tous les 2, et avons apprécies les paysages magnifiques du désert. Nous avons aimés côtoyer les Nomades et vivre au même rythme qu’eux. Nous avons beaucoup appris, de vivre en communauté au cote de Mabrouk, Ibrahim et les autres membres de la caravanes. Les dromadaires font aussi partie de la famille. C’était génial de retrouver tout cela et de le partager avec Rebecca.

En ce qui me concerne, tu sais que je l’aime ce désert ! Il me donne une Energie phénoménale, que je retrouve partiellement lors de mes mini-treks en Europe. Cette énergie qui coule en continue a travers moi. J’ai beau courir dans les dunes, marcher des heures et des heures, danser la nuit et aussi au petit matin, c’est tout le temps présent, et super-grisant. Que ce soit, avec de la musique, en silence, solo, ou en groupe, définitivement, car c’est ma 2eme expérience avec le Sahara, ce désert me power up 😊. Mission réussie donc !

Je te disais au-delà des mes attentes.

Au-delà pour la bonne surprise.
J’ai rencontré des personnes formidables. J’ai été ravi de recevoir leurs expériences, d’écouter, réfléchir et apprendre. Mais aussi partager mes expériences en toute humilité, et avec toutes les précautions et le reculs qui s’impose. Même avec des similitudes, les situations, les expériences et nos vies sont différentes. Pas de science exacte ou de manuel hein ! Nous avons toutes les solutions en nous, c’est juste a nous de nous mettre ce fameux coup de pied au cul pour laisser au loin le négatif (personne comprise). Je peux être une tête de lard, et je m’étais mis en tête de ne pas trop me mêler au groupe (comme explique plus haut). Tu m’as joue des tours de filous pour que je m’associe a certains atelier, ou me retrouve avec certaines personnes, et de fil en aiguille j’ai fini par connaitre presque tout le groupe. J’ai partage des moments de délires fous, et des rires. J’ai assiste a des moments très fort de souffrance et de tristesse. J’ai aussi survécu a des problématiques de groupes, échange et débattu de sujets léger comme important. J’ai aime découvrir les talents des membres du groupes. Art, Craft, Cuisine, Ingeniosite, Peinture, Dessin, Danse, Survie, Orientation, Conte, Musique, Creativite, Humour, Theatre, Concentration, et bien d’autres dont je me suis nourris. Bref, c’était puissant de vivres ces relations humaines alors que je ne m’y étais pas prépare et que j’en voulait pas haha !

Au-delà pour les Signes de l’univers.
Ce voyage m’aura permis de lire les signes plus facilement et de les accepter. Certains appellent cela des coïncidences, le hasard, l’univers, le destin, ou la main de dieu (haha je kiff celle-là). Moi j’aime bien les appeler les Signes. Comme tu le sais, dans la vie de tous les jours, dans le cadre de mon travail je fais des statistiques, et des probabilités. Je m’amuse parfois de calculer les probabilités de certains évènements. Au travers des ateliers de chamanismes, de tes filouteries de coach, et aussi dans les cercles de paroles, il y a eu de nombreux signes relies a ma vie passée, présente et futur. Comme toujours, cela demande digestion et digestion faites à l’heure ou j’écris ces lignes, je souris bien sûr. Aujourd’hui j’utilise ces signes pour travailler sur moi. Aujourd’hui j’utilise ces signes pour construire mon futur.

Au-delà pour mon chemin spirituel et le développement de soi
Au travers de ce voyage, j’ai fait quelques pas supplémentaires sur ma route, sur mon propre chemin spirituel. Ce chemin si complémentaire à mon cote cartésien et raisonnable. J’ai continué de développer mes propres croyances. J’ai continué à expérimenter certaines choses qui sorte du commun et de l’ordinaire. J’ai avance sur certains de mes projets « magiques » aussi. J’ai préservé sur mes voyages chamaniques, et ainsi poursuivi et renforce ce dialogue avec mon moi-intérieur. Tu sais celui qu’il faut écouter et qu’on néglige si souvent lors du quotidien. Cela a été possible à l’aide des exercices détournés de lâcher prise, et de confiance en soi. J’ai particulièrement aimes les exercices de communication que l’on peut relies au accord toltèques si l’on a besoin de mettre un nom la dessus. Ce qui m’amène au besoin, mon préféré ! Le besoin qui gens qui brouille et fausse tellement de choses dans notre quotidien. Ce besoin des autres qui peut nous enchainer. Ce besoin des autres qui peut nous faire perdre de vue qui on est. Nous avons aussi appris a laisser le besoin la ou il est. Merci aux Demandes et aux Ordres. Merci au valises, aux chameliers, et aux dromadaires.

Au-delà pour Shin
J’ai aime que l’on laisse les personnes que nous étions en arrivant. Pierre est reste dans le bus qui nous a déposé dans la nuit a la porte d’entrée du désert pour laisser place a Shin. J’ai aime endosse ma véritable nature au travers de lui pendant ces 8 jours. Et enfin, a la fin du voyage, qui pour moi n’était qu’une etape, (et pour certains peut etre un nouveau commencement), j’ai aime mélanger Pierre et Shin d’une certaines manière.
Shin le prince du feu ! Shin le 21. Shin qui anime les étoiles, le Soleil et le centre de la Terre. Shin et son pouvoir créateur. Shin qui me confirme que lorsque l’on s’engage véritablement sur notre Chemin d’évolution, des bonnes surprises nous attendent. Des surprises comme rencontrer une femme exceptionnelle. Des surprises comme une famille recompose. Des surprises comme les liens familiaux. Des surprises comme des nouvelles rencontres. Des surprises comme la fin d’un cycle douloureux. Des surprises comme la résolution facile de problèmes qui semblait impossible a clôturer. Des surprises comme l’aboutissement de certains projets. Shin qui nous apprend aussi a apprécier les choses simples de la vie comme le sourire d’une personne dans la rue, les couleurs des dunes du désert, les odeurs dans la foret au petit matin, un lever de soleil avec du silence, le contact simple et chaleureux avec les animaux, partager un repas avec une personne que l’on apprécie, prendre sa fille dans ses bras pendant un moment qui semble une éternité….. partout où pétille la vie, pour les 5 sens ! Shin qui incite a convertir ses rêves en projets concret parce que tout est possible au final. Shin qui nous incite à agir, à créer l’harmonie et la vie autour de nous, en nous. Elle nous révèle notre pouvoir créateur. Shin nous protège des énergies négatives qui nous freinent. Shin était déjà en moi depuis toujours, maintenant il sera sur ma peau aussi.

Après des années de traversée du désert. Le jeux de mot était facile. Je fais tout ce que je veux. Je fais tout ce qui me passe par la tete! Possible, impossible, réalisable, irréalisable, réel, ireel, magique, mystique, Je ne savait pas que c’était impossible alors je l’a fait, avec Brio et Fun en plus (Melage de Mark Twain et de moi). Je pense a moi en premier, je suis toujours en mouvement, je prends tout, et je dégage ce qui est mauvais pour moi pour ne garder que le bon. Rien n’est bien ou pas bien du moment que c’est moi qui l’ai décidé.

Merci mec ! P.

4 pensées sur “Livre d’or

  • 13 janvier 2019 à 20 h 04 min
    Permalink

    Comment décrire mon voyage dans le désert Tunisien pour le nouvel-an 2019 ?
    En 1 mot : waouh !
    En 1 phrase : une réelle déconnexion (j’ai même eu du mal à me reconnecter à la gestion du temps et aux sollicitations extérieures en rentrant) et en même temps une (re)connexion à… moi !
    J’ai envie d’ajouter que le désert par sa force (sans oublier le froid de ses nuits et la marche dans le sable pas habituelle pour mes muscles 😁) et Alex par ses ateliers et son accompagnement m’ont poussé hors de ma zone de confort et m’ont permis de découvrir certaines parties de moi. Une confrontation toujours juste.
    Ce voyage c’est aussi de belles rencontres, des paysages, une sensation de liberté et d’émerveillement (si si, endormez vous tous les soirs sous la voie lactée et vous comprendrez !), des feux de camp joyeux et une équipe de chameliers et guide à nos petits soins.
    Je suis partie les batteries vides et rentrée pleine d’énergie et de confiance pour la suite.

    Répondre
  • 10 janvier 2019 à 15 h 15 min
    Permalink

    Merci à Alexandre, à la Vie… de ce qui a été vécu, de ce que je ressens aujourd’hui de fort en me souvenant…
    J’ai été brassée, fortement, le corps a été secoué, le froid, l’effort… J’ai été profondément touchée par cette immensité silencieuse, ce lieu qui appelle à l’essentiel. Dans une période de grande vulnérabilité, de turbulences émotionnelles, j’ai observé (le + possible!) ce qui se jouait de résonances, de compréhensions,de  » vérités »…. grâce aussi aux partages riches et précieux…. et le  » travail » continue (!) mais ce que je sais aujourd’hui c’est que je me suis (re)mise en marche.
    GRATITUDE Namasté Beith Ev.

    Répondre
  • 10 janvier 2019 à 13 h 37 min
    Permalink

    Si vous faites ou souhaitez faire un travail en profondeur sur vous-même, Alex sera un excellent accompagnant pour vous aider à voir au-delà de l’agitation de vos petites voix intérieures et de vos blocages, vous confronter, creuser pour vous permettre de cheminer plus librement et d’ouvrir de nouveaux champs de conscience que vous avez du mal à passer seul (comme nous tous). Comme pour toute démarche en ce sens, si vous attendez tout de l’extérieur, les résultats seront certainement décevants mais si vous êtes prêts à travailler de concert en puisant tout au bout de vous-même, la magie Alex risque fort de s’opérer 😉 Officiellement chaman mais surtout riche de tous les enseignements hétéroclites qu’il est lui-même allé explorer, expérimenter et intégrer, les cordes à son arc sont nombreuses et il a le don de trouver le bon outil au bon moment dans votre parcours.
    Un grand merci à toi Alex pour ton appui ! Précis, direct et humble c’est parfait pour moi et pour qui veut avancer !

    Répondre
  • 9 janvier 2019 à 17 h 34 min
    Permalink

    Une semaine comme dans un rêve, hors du temps.
    Une déconnexion au reste du monde pour mieux se reconnecter à soi-même.
    S’émerveiller chaque matin devant le soleil qui se lève, manger ce délicieux pain cuit dans le sable et les braises, en prendre plein les yeux devant ces paysages du désert, savourer les paysages qui défilent sous les pieds, se ressourcer, prendre le temps, écouter son corps, revenir à l’enfance, tirer un enseignement de chaque discussion, se réchauffer auprès du feu et envier le bonheur simple des nomades qui vivent l’instant présent et respirent un vrai bonheur.
    Revenir complètement changée. Revenir épanouie, apaisée.
    Dans le désert j’ai trouvé la force et le courage, dans le désert j’ai trouvé la confiance et la paix,
    dans le désert, je me suis rencontrée 😊
    Merci à Alex et aux chameliers pour cette semaine qui aura changé ma vie.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.