Nouvel an dans le Sahara

  • du 26 décembre 2020 au 2 janvier 2021
  • 8 jours/ 6 jours de marche pour débutants
    cela demande un petit peu d’endurance tout de même)
  • Encadré par Nouiel Voyage
  • Nouvel an dans les dunes avec les Bédouins.
  • Limité à 14 personnes.
  • Voyage en itinérant
  • Affaires portées par les dromadaires.
  • Enfants acceptés de plus de 9 ans.
  • Ateliers de développement personnel

Accompagnateur :

Alexandre Poignard

8 années d’accompagnement dans le Sahara

Description

On ne vient jamais dans le désert par hasard.
On ressent un appel en général, une envie, on suit un rêve.

Ici, vous marcherez dans les dunes sur plusieurs jours, dans une mer solide de sable. Vous rencontrerez l’immensité & le silence. Vous écouterez les nomades parler, jouer de la flûte ou du tambour, vous résoudrez des énigmes, entendrez des histoires au coin du feu.

Vous mangerez le pain cuit dans les braises, le couscous fait dans le désert, des légumes, des oranges et des dattes cultivez par eux même.

Vous vous rencontrerez vous même et les autres voyageurs à travers plusieurs ateliers. Vous reviendrez avec une meilleure connaissance de vous même.

Inscription & Tarifs

Clique ici : Voyage avec Nouiel Voyage

Pourquoi je pars dans le Sahara

Chaque année je pars me ressourcer dans le Sahara,

Mais comment peut on se ressourcer là bas?

La technologie qui nous entoure, censée rendre notre vie plus simple, et donc censée nous servir, crée l’effet inverse et nous asservit . Toujours plus vite et toujours mieux. Ca nous permettra de mieux vivre, et d’avoir + de temps. Plus de temps pour quoi? et bien, pour nous améliorer et aller plus vite, et voilà que le serpent se mord…

Le fait d’être à tout moment joignable fait que nous sommes dans une attente inconsciente, disponible partout et il est devenu très dur de se concentrer sur une seule tâche. Difficile de réfléchir. Sauf ces matins malades ou ces nuits blanches où le sommeil est absent.

Ainsi, la tranquillité s’évapore doucement dans notre vie.

Dans le Sahara je lâche la technologie et j’accompagne les gens à le faire aussi.
Plus d’heure, ni de téléphone, pas de programme annoncé,

de la marche simplement, de la discussion sans être interrompu, du silence, la vision à perte de vue, des repas chauds simples, de l’eau et rien d’autre.

Et bien sûr les choses désagréables sont là, le froid, la fatigue, la marche, les blessures, les courbatures, l’absence de nos proches, les repas simples, l’énervement et toutes ces choses que l’on souhaite fuir que la technologie et le savoir nous permettent d’éteindre, de planquer, de nous faire passer à côté de nous même.

Et petit à petit, la réflexion devient plus claire, plus pure et apparaissent comme des évidences , des choix qui nous faisaient douter.

Et petit à petit avec les ateliers proposés, les gens apprennent à se redécouvrir plus profondément , tranquillement et la joie peut apparaître et même la magie.

Et comme il n’y a pas de hasard, les gens qui sont dans le Sahara avec vous sont des miroirs, sont les bonnes personnes pour vous faire réfléchir, pour changer le cours de votre vie, de notre vie.

Et puis ensuite, en revenant dans le tumulte, on s’apercevra qu’on est arrivé à préserver une part de cette authenticité, une part de ce calme intérieur et qu’il nous permet d’être un refuge, une force quand tout commence à foncer autour de nous, de nouveau.

Parce qu’on aura en nous une part du Sahara, a tout instant, accessible.

Le Sahara t’attend Bien aimé…


Une belle découverte, une aventure humaine exceptionnelle, un voyage intérieur des plus enrichissant. De belles rencontres aussi et des souvenirs magnifiques. L’âme du désert va m’accompagner encore longtemps.
H.

Un voyage dans un autre monde, le désert, un voyage dans une autre dimension, celle où Alex nous a amené et d’où personne n’est revenu pareil. Nous sommes tous revenus en étant une meilleure version de nous même et je sais que le changement continuera sur le long terme. Un grand merci à toi Alex!
A.

Ce trek dans le Sahara est un très puissant voyage personnel, psychologique et physique. Par contre il faut être prêt pour l’expérience… prêt a confronter ses peurs les plus profondes et a aller plus loin… prêt a être confronté à soi et a accepter le reflet du miroir. A être un guerrier, dirait Alex. 
J’ai adoré ce voyage, et apprécié énormément toutes les défis qu’il a posé. J’en suis revenue exténuée physiquement et émotionnellement, mais tellement heureuse et remplie d’amour! Et pour une fois vidé de toute émotion négative! C’était comme une cautérisation émotionnelle…
Une chose que j’aime beaucoup chez Alex c’est que je peux toujours lui faire confiance a me poser les bonnes questions et a répondre aux miennes avec la vérité, même si c’est une vérité que je n’aime pas et que j’ai évité depuis long temps. Ca peut être très douloureux parfois mais si on arrive à dépasser l’instinct de se défendre et on essaye de juste écouter c’est aussi énormément libérateur… il y a des lésons en or dedans… et il y a aussi de l’espoir car une fois qu’on a mis en lumière, nommé et pris conscience de quelque chose qu’on n’aime pas on peut finalement faire quelque chose pour le changer. Même si au départ il semble insurmontable, le momentum nous emporte peux à peux et on commence à voir des solutions ou simplement à accepter que la vérité n’est pas aussi noire qu’elle parait. J’ai appris beaucoup des lésons sur moi même et j’ai réussi à me voir en intégrité pour la première fois depuis des années… a m’accepter même avec mes défauts et à commencer à me faire confiance et faire confiance aux autres.
Je suis partie dans ce voyage avec une forte intuition qu’il me faut le faire, une intention et de l’espoir mais pas beaucoup de confiance. Surtout pas de confiance en moi-même. La route a été rude, parfois même violente, et j’ai eu tan bien des moments d’élation et victoire que des moments de défaite ou j’ai presque abandonné. J’ai passé par le feu de tous les émotions dans ce voyage… amour, joie, bonheur, gratitude, communauté, mais aussi colère, douleur, désespoir et abandon. La chose qui m’a fait continuer à travers les moments difficiles a été ma foi dans le mantra « Je suis venue ici pour me retrouver, pour me voir, je ne vais pas laisser tomber avant d’avoir creusé tous les chemins! ». Et peu importe combien de difficulté j’ai pu affronter dans une journée, chaque soir je me suis retrouvé en paix, contente et comblé de gratitude pour avoir l’opportunité de faire cette expérience et me retrouver avec les personnes autour de moi.
J’ai fini le voyage en joie et plénitude, me sentant comme nouveau née et purifiée à tous les niveau. Si je devrais décrire ce voyage dans un seul mot, ça serait « catharsis ». Je peux dire que je suis revenue une nouvelle personne, plus forte, plus confiante et libre.
A.