Livre d’or

Voici quelques témoignages des dernier voyage… Merci pour ces partages, c’est magnifique. Alexandre.


Prendre le temps. Le temps d’observer, l’apparition des multiples étoiles, leurs parcours dans le ciel, leur cheminement, comme des traces de nos pas laissés dans le sable. Prendre le temps de sentir, de ressentir, le vent dans nos visages, les structures si différentes du sable sous nos pieds. Ou juste les braises du feu et la présence du groupe réuni autour du foyer emmitouflé de couvertures, d’écharpes, de bras aimants. Prendre le temps d’aprécier ce qui m’aurait paru auparavant autant d’obstacles au bonheur dans ce confort rudimentaire. Et même réussir a escalader des roches dans un état fiévreux s’est révélé riche et agréable. Une autre façon d’être dans l’infini de l’espace. Merci à Alex pour les ateliers, je garde un souvenir, ou plutôt une présence réelle de nos voeux offerts à l’infini. Ces moments, et pleins d’autres, font à présent parti de mon espace intérieur. Merci à vous tous. D.


Voyage dans le désert. Sans à priori j’entame ce voyage en terre inconnue intérieure. La prise en charge s’effectue dans un glissement rôdé par les nomades sahariens. Rapidement nous entamons les pas dans ce vaste monde constitué que de dunes bercées par les sifflements venteux du Sahara. Mes pas enfilent le rythme du groupe bien décidés à s’ouvrir et capter les surprises quotidiennes… Plus qu’il n’en faut les humeurs du temps ensoleillé, venteux, pluvieux, jusqu’aux gelées matinales nous mettent au défi. Des rencontres vieilles comme la nuit des temps des caravaniers aidés de leurs plus fidèles et indispensables dromadaires.Dans cet environnement bien sécurisé, le groupe pu évoluer et s’ajuster aux divers ateliers d’Alex veillant au bon déroulement du travail intérieur de chaque participant. Une fois de plus je constate que le temps s’écoule plus vite que nous le croyons et ramenons bien plus de richesses qui ne se dévoileront qu’au fil du temps futur. Aventure à faire partager. E.


Pour une aventure de faite (en tout cas pour moi) une aventure humaine, rencontre avec 4 nomades adorables et cohabitation avec 11 autres personnes inconnues. Des moments difficiles (vent, froid, marche…) et des moments de bonheur: communion avec la nature (et quelle nature!!) les introspections, le dépassement de sois grâce entre autres aux ateliers proposés par Alex et à ce que chacun à amené comme énergie dans cette aventure… Merci à tous les autres pour le partage de ces moments inoubliables. Je ne reviens pas indemne de ce voyage. Merci C.

Voyage dans une terre inconnue pour découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles cultures et faire de nouvelles rencontres. Et ce fut le cas, les découvertes s’enchaînent et on est porté par le vent, virvoltant d’aventures en aventures à un rythme effréné. Les éléments se mêlent à notre voyage intérieur. Au silence, à l’harmonie  sonore, à la solitude et au partage s’entremêlent le soleil, le vent, le froid et la glace, comme pour nous pousser à vivre note vie à fond et à changer notre regard sur le monde qui nous entoure. C.

Le retour des 12 de Douz. Un désert sans peur avec la sensation d’avoir plein d’air à respirer. Un désert malicieux aussi avec ses sautes d’humeurs venteuses pluvieuses et « froideuses » même dans la journée; pour que cela ne soit pas si simple, que les grains de sable interfèrent dans une confiance trop huilée. Plein de rêves sous les étoiles, pleins de pas dans mon corps, plein de pensées dans ma tête, plein de souvenir réveillé; plein de nouveaux souvenir créés.  Envie de rester au creux d’1 dune (à l’abris du vent) au soleil pour chercher celle que je suis au fond de moi, trouver mes vrais désirs, valeurs, besoins, par le dépouillement du désert qui ne garde que l’essentiel. C.


Un voyage qui débute par  les rayons du « vieux campeur » et une « feuille blanche » sur ce que ce voyage serait. Juste un désir profond de rencontrer le désert, le « Sahara ». J’ai laissé « faire » en faisant entièrement confiance au personnage authentique que je sentais en toi. Ce fut la rencontre d’un sable fin, de dunes qui m’évoquaient les pentes de neige que j’aime tant surfer. Le ciel fut moins lumineux et la météo plus grise et humide que ce que j’imaginais. Les sensations et ressentis de la journée furent réhaussés par la rudesse, toute relative, mais inhabituelle des nuits . Tu as su garder le « groupe » et apporter, insuffler (ainsi, que quelques uns) la puissance du naturel. Merci. Ce chemin d’accompagnement te va bien. Ta marche en silence  t’emmènera dans les sensations, puis les ressentis, puis un silence intérieur où seul les couleurs apparaissent. Merci d’exister, Merci d’être comme tu es, Merci pour ce voyage. O.

Mon voyage au désert fût une expérience inoubliable à tout point de vue,c’était un rêve que je voulais réaliser il y a bien longtemps finalement l’occasion s’est présentée pour que je puisse enfin en parler.le désert est un univers magique,il permet à toute personne de se dépasser d’abord physiquement car marcher plus de quatre heures dans des conditions souvent difficiles et des chemins chaotiques le pari était réussi. Je pourrais parler des heures et des heures pour vous raconter ce que le désert a réveillé en moi et c’était le cas pour tout le monde, ces moments de silence que chacun a vécu en contemplant ces différentes dunes, j’avoue que c’était magique.les différents exercices proposés par Alex nous a beaucoup aidé pour ne pas sombrer dans la monotonie et la routine du quotidien,croyez moi il faut être fort pour affronter ce monde qui est le « désert »mais cela valait le coup.
R.


Un merveilleux premier voyage pour moi. Jamais je ne l’oublierai. Et toujours une part de calme et de silence restera dans mon coeur grâce à lui! (Et un peu de sable dans mes affaires…) Tu gères Alex! L.

J’ai laissé le passé derrière moi, ce n’est pas le feu mais le sable qu’a pris mon présent, don de vie infime pour finir par m’ouvrir sur l’immensité d’un ciel étoilé, futur immuable. N.

Une belle découverte, une aventure humaine exceptionnelle, un voyage intérieur des plus enrichissant. De belles rencontres aussi et des souvenirs magnifiques. L’âme du désert va m’accompagner encore longtemps. H.

logo paint 2 jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *