Feu de Camp ~ | °

Un feu 1 fois par mois.

Il était une fois un feu…

Il y a des choses ancestrales qui sont devenues si rares.
Le feu de camp en fait parti, tant il devient réglementé par la sécurité.

Je vous propose de nous réunir de temps en temps autour d’un feu de camp en toute saison, pour profiter des choses simples. Repas,
discussions autour du feu, tambours, musique, chants, partage, silence etc etc …

Ainsi,
vous pourrez bénéficier des bienfaits d’un feu, d’une forêt et d’un groupe dont la parole sera celle de « guerriers de la lumière » venus se régénérer et discuter avec les autres guerriers de leur vie, de leurs aventures, de leurs épreuves, de leurs victoires.

Ce feu peut aussi être festif, mais dense avec une parole déposée pleine de sens où, peu à peu, on baisse ses masques pour pouvoir créer un lien réel entre les gens présents et créer une bulle de ressourcement fort.

Quand?

  • Dimanche 11 février de 17h30 – jusqu’à 23h00 –
  • Dimanche 11 mars de 18h00 – jusqu’à 23h00 – 
  • Dimanche 22 avril de 19h00 – jusqu’à 23h00 – 
  • Dimanche 27 mai de 19h30
  • Vendredi 8 juin de 20h – jusqu’à 00h
  • Vendredi 6  juillet de 20h – jusqu’à 1h – Annulé, cause pluie de l’apre smidi  et foret humide…

Où ?

A Geispolsheim dans une forêt privée.
Comment y aller ? Voir l’email.

Combien de places?

14 places. Ouvert à tous et à toutes.

Pour participer :

Inscription obligatoire en envoyant votre règlement : 10 €
Frais d’organisation, du bois, de la location de l’espace privé.

Pourquoi payer ?

Et oui un feu ca devrait être gratuit !

Je suis d’accord avec toi.
Voici des éléments qui me demandent de le rendre payant:

– organisation en amont, article sur fb, article sur site, email reçus à répondre.
– mon dimanche soir est pris et bloqué pour vous pour moi; je suis là 1h avant que vous arriviez et 1h après que vous partiez.
– je dois payer la location du terrain privé car il est illégal de faire un feu.
– je ramène divers instruments, tambour, encens , sauges, utilise mon essence.
– je propose un cadre solide: gestion du feu et surtout des gens pendant la soirée.

Et puis dis moi quand as tu fais un feu pr la dernière fois entouré d’arbre et des gens avec des intentions comme les tiennent ? 
Quand as tu fais ton dernier cinéma qui coûte aussi cher et dure 2h.

 

Comment S’inscrire  en 2 étapes :

  • envoyer un email et vous recevrez les infos.
  • Validez votre inscription récupérant les informations sur alex@saucecubaine.fr en mentionnant Feu de camp dans l’entête du mail. Vous recevrez ensuite l’adresse, comment régler et quelques infos.

Facebook ?

https://www.facebook.com/RacinesVagabondes/

Qui organise ?

Alex Racines Vagabondes, plus d’infos ici, là

 

Pour aller plus loin.

Le feu n’a pas seulement servi à cuire la nourriture et à effrayer les prédateurs, mais il a aussi permis d’avoir des activités sociales après la tombée de la nuit, qui ne perturbaient pas les travaux de subsistance de la journée.

une anthropologue a comparé 174 conversations au cours d’une période de 30 ans tenues de jour et durant des veillées autour d’un feu entre au moins cinq personnes, complétées par 68 textes de traduction.

Elle a constaté que les conversations diurnes se concentraient surtout sur les activités économiques, en l’occurrence la chasse et les commérages. En revanche, les activités nocturnes, dégagées des tensions de la journée, étaient surtout consacrées au chant, à la danse, aux cérémonies religieuses et aux histoires captivantes racontées souvent à propos de personnes connues.

Ces histoires relatent le fonctionnement d’institutions dans ces petites communautés ayant très peu d’enseignement organisé.

Au delà du campement

Les conversations autour du feu portaient ainsi sur des communautés imaginaires composées de personnes vivant loin de ce groupe de Bushmens, ainsi que sur le monde des esprits.

Ces échanges transmettaient aussi des informations quant aux pratiques culturelles et aux normes sociales encourageant la coopération dans des domaines étendus.

Selon cette chercheuse, les heures passées autour du feu de camp pourraient ainsi avoir contribué au développement des capacités cognitives humaines pour transmettre aux autres des pratiques culturelles, la compréhension des autres et à étendre la coopération bien au-delà des limites du campement.

«Des soirées autour d’un feu sont universellement des moments pour former des liens, transmettre des informations sur le groupe, pour se distraire et partager beaucoup d’émotions», relève-t-elle.

«On ne peut pas dire grand chose sur le passé des Bushmens, mais ces gens vivent de chasse et de cueillette depuis la nuit des temps, ce qui représente aussi 99 % de l’évolution de toute l’humanité», explique Olly Wiessner

Ainsi, l’analyse des conversations de ces tribus autour du feu pourrait aider à répondre à la question de savoir comment ces moments partagés ont contribué à l’évolution de la vie des sociétés humaines, selon elle.
Article tiré de canoe.ca

 

Je propose des :
Feux de camp strasbourg , Feux de camp en alsace, feux sacrés, feux sacrés strasbourg

Une pensée sur “Feu de Camp ~ | °

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :